La Formation Doctorale

Informations générales sur la formation

Un doctorant inscrit à l’ED SIMME doit valider au minimum, et de préférence au cours de ses deux premières années, 9O heures de formation.
Pour cela il doit élaborer un programme de formation équilibré sur trois volets distincts (voir la description des volets ci-dessous).
Ce programme est établi en fonction de son projet professionnel et en concertation étroite avec son Directeur de thèse.
Le doctorant doit suivre au minimum 15h de chaque type de formation. Les 45 heures restantes pourront être validées, au choix, dans n’importe quel type de formation.
 
Des formation sont proposées tous les ans par les établissements de la ComUE UCLdV (Université de Poitiers, ENSMA et Université de Limoges), par le Collège de site, par les laboratoires associés à l’ED SIMME (Institut P’, IRCER, GC2D) et par la ComUE elle-même.
 
Cas particuliers :

  • Dans certains cas, les doctorants (notamment ceux qui font une partie importante de leur thèse à l’extérieur de la ComUE) peuvent suivre d’autres modules de formation que ceux proposés par les établissements ou les laboratoires de la ComUE. Ces formation doivent être validées au préalable par le directeur ou directeur adjoint de l’École Doctorale SIMME de leur établissement d’inscription.
  • Les doctorants en cotutelle de thèse devront préciser dans leur convention les formations suivies dans chacun des deux pays.

 
Du fait de leur éloignement, les doctorants en cotutelle ou travaillant loin des sites de la ComUE, auront droit à certains aménagements à condition qu’ils soient validés par la direction de l’ED de leur établissement d’inscription.
 
Tous les doctorants, et plus particulièrement ceux qui font leur thèse à l’extérieur de la ComUE, doivent s’assurer que le secrétariat de l’ED de leur établissement d’inscription possède bien l’adresse électronique sur laquelle ils recevront les informations sur les formations.

 

Les trois volets de la formation

  • La Formation de Spécialité (15 heures minimum à valider)

Les modules de cette formation sont à la charge (organisation et financement) des laboratoires et portent sur les spécialités scientifiques des doctorants. Ils peuvent prendre la forme de cours traditionnels spécifiques, de cours de M2 (voir la liste non exhaustive des modules proposés par les laboratoires de la ComUE à partir du lien correspondant en bas de page), d’écoles d’été, d’ateliers nationaux ou internationaux, de cycles de séminaire, de congrès (un seul congrès sera comptabilisé), de toute autre forme de formation.
 

  • La Formation Transversale (15 heures minimum à valider)

Cette formation est surtout financée par les Collèges de Site des Écoles Doctorales (Collèges de Limoges et de Poitiers) et portent sur un ensemble de matières visant à préparer le doctorant à son insertion professionnelle.
 

  • La Formation Thématique (15 heures minimum)

Ces formations sont organisées par les Écoles Doctorales et sont financées par la ComUE. Elles portent sur un sujet d’actualité, scientifique ou pas, ou sur une problématique sociétale (par exemple : calcul intensif, nucléaire, nano technologies, développement durable…). Elles ont comme objectif d’ouvrir l’esprit des doctorants à d’autres sujets que ceux sur lesquels ils sont amenés à réfléchir dans le cadre des travaux de leur thèse.

 
La formation à l’enseignement et à la pédagogie organisée par la CRIIP (Centre de Ressources, d’Ingénierie et d’Initiatives Pédagogiques), est obligatoire pour tous les doctorants en contrat doctoral avec charge d’enseignement. Les heures de ces formations sont vlaidées comme formation transversale.

 
Pour plus de renseignements et pour s’inscrire, cliquez sur le lien correspondant ci-dessous.

A découvrir dans cette rubrique